Le réseau KARUIA BUS est exploité par le GIE TRANSPORT EN COMMUN DE NOUMEA, Groupement d’intérêt économique constitué à 100 % de sociétés locales détenues intégralement par des investisseurs calédoniens.

Depuis près de 15 ans, KARUIA BUS est à votre service et améliore d’année en année la qualité du service public qui lui a été délégué initialement par la Municipalité de NOUMEA, puis depuis le 1er janvier 2011, par le Syndicat Mixte de Transports Urbains (S.M.T.U.) regroupant les communes de NOUMEA, DUMBEA, MONT DORE et PAITA et la Province Sud.

Afin de sécuriser les conditions de transports de ses usagers, le GIE TRANSPORT EN COMMUN DE NOUMEA s’est doté de moyens humains et matériels répondant aux besoins des usagers.

En effet, le groupement est composé, outre les personnes affectées à la conduite et la direction administrative et financière, de plusieurs services afin de permettre :

  • la sécurisation des conditions de transports des usagers : avec un service contrôle doté de 8 agents,
  • l’entretien et dépannage du matériel roulant : avec un service atelier doté de 8 agents,
  • l’adaptation des lignes aux besoins des usagers : avec un service exploitation doté de 6 agents,
  • la commercialisation : avec un service commercial doté de 4 agents.

Par ailleurs, afin de répondre aux besoins des usagers, KARUIA BUS dispose :

  • d’un point information à la Place Rolland,
  • de deux guichets de vente à la Place Rolland et à la gare d’échange de Montravel,
  • de distributeurs dans les lieux les plus fréquentés de la ville de NOUMEA.

Depuis le 1er janvier 2011, le GIE TCN s’est doté d’une flotte de bus répondant aux besoins du marché calédonien avec :

  • une climatisation de l’ensemble de la flotte,
  • un système de vidéosurveillance embarqué,
  • d’une capacité de transport par bus de 80 places, contre 50 places antérieurement.

Par ailleurs, le GIE TCN, en constante recherche du respect des horaires affichés, et ce malgré une voirie peu propice au développement des transports urbains, s’est également doté, à compter de 2011, d’un système de géolocalisation, dont la création est également intégralement réalisée par une société détenue par des investisseurs calédoniens.

Enfin, afin d’analyser les données issues de l’exploitation et de répondre aux besoins sans cesse en évolution des usagers, le GIE TCN a fait développer, également par une société calédonienne intégralement détenue par des investisseurs calédoniens, un back office.

Avec une amplitude horaires de 4 heures 15 à 20 heures 40 quotidiennement allant du 2 janvier au 31 décembre de chaque année, le GIE TCN a développé un réseau de 9 lignes « artères » numérotées de 1 à 9. Sur chaque ligne, des sous-services ont été créés afin de répondre tant à la demande de desserte de certains quartiers qu’à la recherche d’une amélioration de la vitesse commerciale.

Ainsi les lignes ont été décomposées en fonction des lignes d’origine comme suit :

  • « X » est le numéro de ligne (1 à 9) en rappel à la numérotation d’origine du réseau de la commune de NOUMEA,
  • « Y » indique le type de ligne :
    • 0 = représente la ligne de base, la plus longue et desservant le maximum d’arrêts,
    • 1 = représente la ligne de base, raccourcie (notamment par l’absence de desserte de certains bouts de lignes moins fréquentés),
    • 2 = représente la ligne spéciale avec une déviation de parcours par rapport au tracé de base,
    • 3 = indique une ligne spéciale scolaire,
    • 5 = représente des lignes aux horaires et tracés spécifiques.

Premier interlocuteur avec l’usager de transports urbains, le GIE TCN réalise chaque trimestre une enquête de satisfaction auprès de ses usagers, via la société QUID NOVI, société détenue également intégralement par des investisseurs calédoniens, lui permettant ainsi de répondre aux besoins de ces derniers. Ces études servent, outre à adapter l’offre aux besoins des usagers, à sensibiliser les pouvoirs publics sur les besoins en termes d’investissements par ces derniers pour un réseau de transport urbain grandissant comme KARUIA BUS et ce, tant en matière d’infrastructures de voirie (demande de création de couloirs bus…..) que d’accueil (mobilier urbain adapté abris bus, support de plans du réseau et poteaux d’arrêts).

Il est sans nul doute qu’une agglomération qui veut se donner une image moderne se doit de se doter d’un réseau de transports urbains à cette image. Le SMTU, autorité organisatrice du transport sur l’agglomération du Grand NOUMEA a, depuis quelques années, vu les choses en grand en voulant se doter d’un BHNS (Bus à haut niveau de services ou NEOBUS). Son projet initialement mis en exploitation en début 2018 a réduit sensiblement les investissements sur la commune de NOUMEA en matière d’accueil, d’où un mobilier urbain vieillissant et une baisse de la vitesse commerciale du réseau KARUIA BUS en raison de l’augmentation du nombre de véhicules circulant sur la commune.

Malgré ces contraintes, nous, GIE TRANSPORT EN COMMUN DE NOUMEA, avons souhaité améliorer avec nos moyens la qualité du service que nous rendons à nos usagers en préparant depuis près de 2 ans la mise en place d’une information voyageurs. Cette information voyageurs ne réduira certes pas les temps de trajet qui sont identiques à la voiture, à défaut de couloirs bus, mais indiqueront aux usagers les temps estimés de transports d’un point A à un point B.

Chaque jour, 19.000 voyages sont validés sur le réseau KARUIA BUS, c’est donc près de 20 % de la population de l’agglomération de NOUMEA qui utilisent les transports urbains…. Il s’agit, en effet, pour nous de prouver que le savoir-faire calédonien est bien existant…